Close
Le cacao de notre enfance, un super aliment ?

Le cacao de notre enfance, un super aliment ?

Nous avons tous une histoire avec le chocolat. Une bonne histoire, en général, pleine de chaleur et de réconfort. On sait le chocolat bon pour le moral et plein de magnésium. Mais pourquoi a-t-il une si mauvaise réputation ? Aujourd’hui, on se penche sur cet ami de longue date et on part à la découverte du cacao cru, un super aliment !

D’où vient-il ?

Le chocolat provient d’un arbre, le cacaoyer, originaire d’Amérique du sud. Cet arbre produit des fruits, les cabosses, dont la chair est blanche et acidulée. J’ai eu la chance d’y goûter en Guyane. C’est excellent ! Mais le goût n’a absolument rien à voir avec celui du chocolat. C’est parce que le chocolat provient d’une autre partie du fruit. Chaque cabosse contient plusieurs dizaines de graines. Ce sont ces graines que l’on appelle fèves de cacao.

Cabosse de cacao

Pourquoi choisir du cacao cru ?

Comme pour beaucoup d’aliments, les intérêts nutritionnels sont en lien avec les procédé de préparation.

Pour commencer, parlons du chocolat classique. Celui-ci est issu d’un procédé industriel. Les fèves de cacao sont d’abord fermentées puis elles sont ensuite torréfiées à environ 160°. C’est ce qui leur donne leur bon goût grillé. Les fèves sont ensuite décortiquées et broyées pour obtenir du beurre de cacao.

A l’inverse, le cacao cru est très peu transformé. L’extraction du beurre de cacao se fait à températures inférieures à 50°. Ainsi, les vitamines, minéraux et autres nutriments du cacao sont préservés. Cela permet aussi de conserver son goût subtil et très riche.

Voici un tableau comparatif des nutriments du cacao cru et du cacao classique :

Chocolat industriel
Cacao cruCacao classique
Fibres37%29%
Protéines20%7 à 8%
Glucides<20%18%
Lipides<20%21%

Le cacao cru, un super aliment ?

Un super aliment, c’est un aliment contenant de nombreux nutriments variés et bénéfiques pour la santé et le bien-être. Et c’est le cas de cacao cru ! Voici une brève liste des minéraux qu’il contient en plus des nutriments cités précédemment.

  • Magnésium : indispensable dans plus de 300 réactions enzymatiques de notre métabolisme, très important en cas de stress, pour lutter contre les crampes et contre les douleurs de règles
  • Fer : composant de l’hémoglobine, nécessaire au transport de l’oxygène de nos poumons vers chaque cellule de notre corps
  • Phosphore : acteur primordial au niveau du système nerveux central et pour le stockage de l’énergie cellulaire.
  • Zinc : pour la fertilité, la régulation de la glycémie, le système immunitaire et la qualité de la peau.
  • Manganèse : régulateur du système reproducteur impliqué aussi dans l’énergie cellulaire, le système immunitaire et l’assimilation des lipides.
  • Cuivre : anti-inflammatoire qui potentialise l’action de la vitamine C. Il régule aussi certaines fonctions hormonales et c’est un co-facteur d’un de nos super antioxydant internes, la SOD.
  • Sélénium : antioxydant majeur nécessaire au bon fonctionnement de l’appareil reproducteur

Et ça ne s’arrête pas là car le cacao cru contient aussi des vitamines. :

  • Vitamine B2 : impliquée dans la production d’énergie au sein de nos cellules et fixation du fer
  • Vitamine B3 : énergie cellulaire et maintient de bons taux de cholestérol et de triglycérides
Fèves de cacao

Pourquoi le cacao cru est-il est bon pour le moral ?

Pour commencer, il contient aussi de la théobromine, un antidépresseur naturel au goût amer. Elle stimule les endorphines et la sérotonine qui amènent un état de bien-être. Cela rend le cacao cru très intéressant en cas de syndrome prémenstruel quand les taux hormonaux chutent.

Mais ça n’est pas fini, il comporte de l’anadamide, aussi appelée “molécule du bonheur”. Elle n’est malheureusement présente qu’en petite quantité dans le cacao. Plus on en mange, mieux on se sent. A condition d’éviter la crise de foie.

Enfin, le cacao contient aussi de la phényléthylamine ou PEA. C’est elle qui donne au chocolat sa réputation d’aphrodisiaque.

Il est aussi très riche en antioxydants. Ces molécules protègent nos cellules contre les radicaux libres issus du stress, de l’environnement ou d’erreurs d’hygiène de vie par exemple. On peut dire que les antioxydants sont des boucliers contre le vieillissement cellulaire prématuré. C’est-à-dire que nos cellules fonctionnent mieux et plus longtemps. Toutes nos cellules, y compris nos neurones.

Et pour finir, ses alcaloïdes sont des stimulants proches de la caféine et de la théine. On leur doit le coup de boost que l’on ressent après avoir croqué dans une tablette de chocolat.

Comment le choisir et l’utiliser ?

Le cacao cru est disponible en tablettes, comme le chocolat. Veillez à ce que l’inscription “cru” ou “raw” soit indiquée sur l’emballage. Le goût et la texture sont un peu différents du chocolat classique. Et il en existe toutes sortes de variétés, pour plaire à tous les goûts. Préférez les tablettes composée d’au moins 70% de beurre de cacao. Et prenez le temps de laisser fondre votre carré dans le bouche afin de profiter de toutes ses saveurs très riches.

Vous pouvez aussi l’utiliser en pâtisserie sous forme de poudre ou de pépites. Bien évidement, il s’agira de pâtisserie crue pour préserver tous ses nutriments (recettes à venir). Dans la galette des rois, une fève de cacao rend le roi doublement vainqueur. Non seulement il gagne la couronne, mais en plus, sa part a un bon goût de chocolat.

Chocolat à croquer

De très nombreuses marques proposent aujourd’hui du cacao cru sous de nombreuses formes : Sol semilla, Iswari, Purasana, Ombar, Rrraw, Ethnoscience, Fructivia, Terrasana, Roo’Bar etc. Vous avez l’embarras du choix.

Attention cependant à l’éloigner des repas. Les alcaloïdes ralentissent la digestion dans l’estomac et empêchent une bonne assimilation des nutriments d’un repas complet. Préférez votre cacao cru au goûter accompagné de quelques amandes par exemple.

Et enfin, le cacao présente aussi des bienfaits en externe, sur la peau. Vous pouvez utiliser le beurre de cacao dans des recettes de crèmes riches pour le corps, les pieds et les mains (recette à venir).

Une recette rapide de bon chocolat chaud ?

Cacao chaud

Ingrédients :

  • 300 ml de lait d’amande
  • 2 cuillères à soupe de cacao cru en poudre
  • un peu de cannelle
  • 1 cuillère à café de purée de noisette

Recette :

  1. Faire chauffer tout doucement lait et cacao dans une casserole en remuant avec un fouet ou une fourchette.
  2. Ajouter la cannelle et la purée de noisette en continuant de remuer.
  3. Verser dans une tasse et savourez !

Photos by Dave Jones, David Greenwood Haigh, Pixel2013, Nawalescape, Jill Wellington.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.