Les pieds dans l'herbe

Les pieds nus dans la rosée, retour à la nature !

Enfin les vacances ! Bientôt les congés ! Et si on en profitait pour un retour à la nature ? Un retour au vert.

Tu pensais échapper à la naturopathie le temps d’une semaine de congé ? Raté !
Les vacances, ce sont des moments privilégiés, à ton rythme. Des moments naturopathiques.
En naturopathie, on essaie de bien manger, de s’amuser, de se faire plaisir, de faire du sport, de prendre le soleil et… de se reposer ! Si tu n’as pas encore osé passer le cap, c’est le moment de t’y mettre.

 

Du soleil !

As-tu déjà entendu parler de la vitamine D ?

Au soleil
Au soleil

La vitamine D a un rôle essentiel dans la fixation du calcium afin d’avoir des os solides, de bons muscles, des intestins résistants, une bonne croissance pour les enfants et de bonnes défenses immunitaires.

Tu peux en trouver dans les poissons gras de bonne qualité, et dans certains laits ou yaourts enrichis. Elle existe aussi dans tout un tas de comprimés et de fioles obtenus à partir de graisse de laine de mouton ou d’algues spéciales. Mais on sait aussi la fabriquer ! Rien de plus simple :

  1. Manger du gras
  2. S’exposer raisonnablement au soleil
  3. Le reste du boulot est pris en charge par ta peau et tes reins

 

Pourquoi manger du gras pour la vitamine D ?

La vitamine D est une vitamine liposoluble, elle aime le gras. Pour en savoir plus sur le gras, c’est par ici : Le gras c’est la vie, mets de l’huile. Pour fabriquer ta vitamine D, pense à manger du cholestérol. C’est le cholestérol que ta peau transforme en vitamine D immature sous l’effet des rayons du soleil.

 

Comment s’exposer au soleil pour fabriquer sa vitamine D ?

Tu es décidé à fabriquer ta propre vitamine D maison. Tu a mangé ton gras, et tu te demandes comment t’exposer au soleil ? Bonne nouvelle ! Inutile de te transformer en grillade. Un petit quart d’heure au soleil du matin ou du soir suffit. Le temps d’exposition dépend de ta peau, l’essentiel étant de ne surtout PAS rougir. Si tu as un teint de fesse normande, 5 minutes te suffiront probablement. Si ton teint est mat, tu supporteras sans problème ces 15 minutes. Dans tous les cas, expose toi au soleil bas. Et le reste de la journée, protège-toi bien des UV.

 

Du temps pour toi

Fermé, l’ordinateur. Éteint, le réveil matin. Dans le tiroir, la montre connectée. Déchargé, le smartphone dans le fond du placard.

Sur le petit chemin dans la nature
Sur le petit chemin dans la nature

Comment te sens-tu ?
Déconnecté ? Hors du temps ?

Sors un peu. Sors dans la nature.
Assieds-toi dans l’herbe.
Si, si, il y a de l’herbe. Même si tu es en ville, la nature est là, même à travers le goudron. Il y a de l’herbe quelque part. Cherche bien.
Tu as trouvé ? Enlève tes chaussures et pose tes pieds nus dans l’herbe.

Comment te sens-tu ?
Assis, pieds nus dans l’herbe.
Serein ?
Gêné ?
Amusé ?

Depuis combien de temps es-tu là, nature, à rire tout seul ?
Peu importe. Le temps de profiter de tes pieds dans l’herbe, du vent sur ta peau. Le temps d’apprendre à cueillir trèfles et pâquerettes entre tes orteils.

Depuis que tu es là, ta respiration a ralenti. Peut-être même que ton cœur s’est calmé. Son rythme est devenu tout doux, tout calme, tout apaisé. Ça s’appelle la résonance cardiaque.
Ton corps a basculé sur ton système nerveux parasympathique. Contrairement à ce que son nom indique, c’est un système très sympathique. C’est celui de ta détente. Celui qui se met en route quand tu médites, quand tu t’endors, ou quand tu tombes dans les pommes. Il met ton corps en relaxation et ton cerveau en ondes alpha. Rien de tel pour te reconnecter à tes racines et à celles des brins d’herbe entre tes orteils.

 

De la verdure

Puisque tu es là dans l’herbe, et si tu y restais encore un peu.
As-tu remarqué que l’été au vert tu es toujours plus en forme ? Tu as la pêche, autant que ton panier de fruits de saison.

Tu as la pêche grâce au soleil, et aussi grâce à ton rythme et ton environnement. Ton environnement de vacances qui est plus naturel que le métro boulot dodo auquel tu as peut-être droit le reste de l’année.

De l'herbe
De l’herbe

Que tu aimes la plage, la campagne, la montagne, les parcs les jardins ou les grands espaces. La verdure et la terre te ramènent à un rythme plus naturel et un rapport différent avec la publicité, la télévision, les réseaux sociaux, les affiches en 4 mètres par 3. As-tu remarqué qu’en été, tu as plus envie de jouer aux cartes, de lire tranquillement dans ton hamac suspendu entre deux arbres ou entre deux eaux ?

Je ne saurais pas te dire pourquoi. Mais as-tu vraiment besoin de savoir pourquoi ? La nature a comme un effet apaisant sur toi

Je t’entend douter, je t’entends rire. Fais-tu partie de ces gens qui définissent un planning de vacances très serré. De ces personnes qui cavalent tout le long de leurs vacances d’un pays à l’autre, d’une ville à l’autre, d’une visite à l’autre, profites-en pour visiter un parc ou deux. Tu verras. Si tu t’y poses un peu, le temps d’un pique-nique ou le temps d’une photo. Si tu croises des canards ou autres bestioles. Tu verras. Le temps de ta promenade, tu ne verras pas le temps passer.

 

Un petit exercice ?

Mandala en famille
Mandala en famille

Retourne dans l’herbe. Ramasse toutes les jolies choses naturelles que tu y trouves : des cailloux, des fleurs des feuilles, des branches, du sable, de la terre, un peu de tout. Demande de l’aide, je suis sûre que tu en auras.
Et puis assieds-toi de nouveau, munis de tous tes trésors.
Assieds-toi et pose tous tes trésors par terre en rond, en étoile, en mandala.
Et si tu as envie de rester hyper connecté, tu peux même prendre une photo et l’envoyer à tes potes sur les réseaux sociaux.

 

En famille ou entre amis

En famille !
En famille !

Tout ça, c’est bien tout seul. Et c’est encore mieux quand tu es bien entouré !
De bons moments et de la bonne humeur à partager. Et en plus, tu peux même en rediscuter après.
Rappelle-toi : le rire, c’est bon pour la santé.

Et si tu peux leur faire des câlins, c’est encore mieux. Les câlins, ça remue ton cerveau et ça lui fait sécréter de l’ocytocine. L’ocytocine, c’est l’hormone du contact et elle te rend heureux. Un long câlin de 20 secondes est bien plus efficace que l’apéro pour te faire atteindre le bonheur ! Alors profite de l’été pour faire des câlins à tes amis, à ta famille, aux animaux si tu les aime et que tu n’as pas peur des tiques. Fais des câlins, fais des bisous, fais l’amour (pas avec n’importe qui).
Le bonheur est à tes pieds, dans l’herbe. C’est l’été !

 

Photo du coucher de soleil © http://www.photo-libre.fr/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *