Bicarbonate de sodium : technique, alimentaire et ultra-fin

Bicarbonate de sodium : pourquoi, quand, comment ?

Le bicarbonate de sodium est un indispensable de tes placards. Oui, tu as bien lu : TES placards.
Il sert à plein de choses. Il sert, pour ainsi dire, à presque tout. Oui, mais pas n’importe quel bicarbonate pour n’importe quoi !
Aujourd’hui, je t’apprends à différencier les bicarbonates de sodium.

Il en existe trois sortes : le bicarbonate de sodium technique, l’alimentaire et le cosmétique.

Bicarbonate de sodium : cosmétique, alimentaire et technique
Bicarbonate de sodium : cosmétique, alimentaire et technique

 

Le bicarbonate technique

A quoi ressemble le bicarbonate de sodium technique et où le trouver  ?

Le bicarbonate de sodium technique est vendu en gros paquets de 500 g ou 1kg. Parfois plus. Tu le trouves au rayon des produits ménagers en grande surface, boutique bio, et même en magasins de bricolage.

Regardons-le de plus près ! Il est presque tout blanc et très irrégulier. Certains grains sont très fins, d’autres beaucoup moins. C’est le moins pur des bicarbonates de sodium. Il contient des impuretés. C’est pour ça que tu l’utilises uniquement pour le ménage. C’est original, non : utiliser un bicarbonate sale pour rendre propre ?

Bicarbonate de sodium technique
Bicarbonate de sodium technique

 

Pourquoi et comment t’en servir ?

Le bicarbonate de sodium technique est multi-usage ! Il peut te servir dans toutes les pièces.

Voici mes utilisations préférées :

  • Dans ton lave linge : une cuillère à soupe de bicarbonate dans le fond du tambour et finies les mauvaises odeurs de transpiration ! Il enlève même les odeurs nauséabondes de tes habits de bricolage que tu n’oses plus porter en public. Tu sais, ceux qui embaument le fennec au moindre coup de chaud, alors que, toi, tu sens encore bon dessous.
  • Pour détartrer tes robinets : Si tes robinets en inox ont pris des airs de grottes préhistoriques couvertes de calcaire, voici les étapes à suivre pour les rendre comme neufs ! Fais chauffer un peu de vinaigre blanc dans une casserole ou une bouilloire. Pendant ce temps, saupoudre du bicarbonate de sodium technique sur le calcaire de ta robinetterie. Verse doucement le vinaigre chaud sur ta poudre blanche. Et admire la réaction chimique ! Ça fait plein de mousse !
    Pourquoi ? Parce que le vinaigre est acide, et le bicarbonate est basique. S’il te reste quelques souvenirs de cours de chimie et des notions de pH, tu sais que quand on mélange un acide et une base, ça réagit et ça mousse fort. C’est une expérience très rigolote à faire chez soi. Un peu de colorant rouge, un petit volcan en pâte à sel, et hop ! Tu obtiens une belle éruption volcanique.
  • Pour laver par terre : Verse quelques cuillères de bicarbonate dans ton seau d’eau, et c’est parti !
    Personnellement, je n’aime pas trop cet usage. Pour laver le sol, je préfère mettre un peu de vinaigre blanc dans le seau. Mais tout dépend de ton sol et de tes habitudes. Quoi qu’il en soit, tu peux remplacer ta collection de bidons par un simple sachet ou une bouteille multi-usages. Ces deux là sont les rois du nettoyage !

 

Le bicarbonate alimentaire ou fin

A quoi ressemble le bicarbonate de sodium alimentaire et où le trouver  ?

Le bicarbonate de sodium alimentaire est un peu plus fin que du sel fin. Il est tout blanc et tous les grains ont la même taille. Ils sont calibrés comme des mandarines, en tout petit format.

C’est le bicarbonate le plus facile à trouver en magasin. Il est un peu plus cher que le bicarbonate technique parce qu’il contient beaucoup moins d’impuretés. Tu peux le trouver en grandes surfaces ou en boutique bio. Il est en général rangé avec le sel. Il est d’ailleurs souvent conditionné dans un cylindre en carton qui ressemble comme deux gouttes d’eau à une boite de sel.

Bicarbonate de sodium alimentaire
Bicarbonate de sodium alimentaire

 

Pourquoi et comment t’en servir ?

  • Pour remplacer la levure dans tes gâteaux : Tu en as assez d’acheter sachets de levure sur sachet de levure ? Facile ! Remplace-la par un tiers de cuillère à café de bicarbonate de sodium alimentaire. Certains y ajoutent quelques gouttes de jus de citron. Mais pour la plupart des recettes, le bicarbonate seul suffit amplement. Et pour être honnête, je ne suis pas sûre de bien comprendre l’intérêt puisque la réaction volcanique se produit dans ton saladier et pas dans le four au moment où ta pâte doit lever. Alors certes, c’est joli, mais j’ai quelques doutes quant à l’effet gonflant pour ton gâteau.
    Fais bien attention à ne pas en mettre trop, surtout pour tes recettes sucrées. Et n’ajoute pas de sel ! Le bicarbonate de sodium a déjà un petit goût salé très marqué.
  • Pour laver tes fruits et légumes : Aussi efficace que le vinaigre contre les bestioles, il te permet de virer aussi les pesticides de surface. Surtout si tu l’utilises accompagné d’une brosse à légumes.
    En plus de ça, le bicarbonate de sodium alimentaire est doté d’un super pouvoir auprès les salades et les légumes à feuilles. Quand tu les laves avec lui, leurs feuilles se raffermissent ! Rien de tel pour donner un coup de jeune à une salade fatiguée.
    Comment procéder ? Saupoudre du bicarbonate de sodium alimentaire dans une bassine d’eau froide, et invite tes fruits et légumes à se baigner 10 minutes dans cette piscine. Un coup de brosse pour les costauds, suivi d’un bon rinçage, et hop. Tout le monde est propre et prêt à être grignoté (ou cuisiné).
  • Dans ton bain : une tasse de bicarbonate de sodium alimentaire adoucit l’eau de ton bain, et ta peau ! Frotte-toi un peu après ton bain relaxant, puis rince-toi, et tu seras aussi propre qu’avec du savon.
    Si tu aimes bains de pieds, mets un peu de bicarbonate de sodium alimentaire dans ta bassine, ou ton bidet si tu es l’heureux propriétaire d’un bidet, espèce en voie de disparition. Ce bains de pieds arrangé ramollira tes éventuelles callosités qui seront plus facile à éradiquer.
  • Pour laver ta vaisselle : Tu as oublié de laver ta casserole d’aligot ? Tu as bu tellement de thé avec ta Tatie que ta belle tasse blanche est devenue marron ? Tu as passé les beaux verres de Mamie au lave vaisselle et ils sont devenus tous blancs ? Pas de souci, le bicarbonate de sodium va te permettre de nettoyer tout ça. Fais bien attention à utiliser du bicarbonate alimentaire qui est comestible !
    Pour sauver ta casserole, remplis-là d’eau et ajoute une cuillère à soupe de bicarbonate. Mets tout ça à bouillir sur le feu pendant 5 à 10 minutes. Puis passe ensuite un coup d’éponge et rince tout ça.
    Pour rendre à ta tasse sa blancheur d’antan, saupoudre un peu de bicarbonate alimentaire sur un chiffon humide et sors l’huile de coude. Non seulement ça te fera les muscles des bras, mais ta tasse redeviendra présentable pour la prochaine fois que tu inviteras ta Tatie.
    Quant aux beaux verres (en verre ou en plastique) de Mamie, mets les à tremper une heure dans une grande bassine d’eau chaude avec quelques cuillères de bicarbonate. Ensuite, nettoie avec un chiffon doux, rince et essuie bien. Puis range les discrètement dans le placard comme si de rien n’était.
  • Pour désodoriser tes chaussures : A toi les ballerines et les chaussures de marche qui sentent bon. Quand tu rentres le soir, saupoudre un peu de bicarbonate de sodium dans tes chaussures, remue un peu pour bien étaler dans le fond. Avec un peu d’expérience, tu deviendras pro des jolis motifs ! Laisse poser toute la nuit, ou jusqu’à la prochaine fois que tu souhaites les porter. A partir de maintenant, tes chaussures sentiront bon ! Finies les blagues de mauvais goût sur le camembert que tu as oublié dans tes baskets !
  • Pour blanchir ta cup : Une petite casserole, plein d’eau, une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium. Et on fait bouillir tout ça comme une sorcière sur son chaudron. Un petit truc pratique pour maintenir ta cup la tête sous l’eau, coince-la dans un fouet de cuisine. Puis mets le tout dans l’eau. Si tu as l’habitude de stériliser ta cup dans une casserole, je te conseille vivement ce coup de fouet pour la maintenir en place, c’est à dire ni à flotter en surface ni à fondre au fond.
    Revenons-en à notre décoloration : en général une dizaine de minutes suffisent. Si besoin et si tu es adepte de la cuisson sanguine au rinçage sous l’eau chaude, laisse-la tremper un peu plus longtemps, puis mets-la au soleil. Dans tous les cas, pense à bien la rincer avant de la remettre.
  • Si tu as trop mangé : Trop d’aligot trop chaud dans ton estomac estival ? Évite de recommencer. D’ici à ce que tu ais retenu la leçon, voles au secours de ton estomac malmené en lui offrant un demi-verre d’eau agrémenté d’une cuillère de bicarbonate de sodium alimentaire. Tes papilles peuvent ne pas aimer, mais ton estomac te remerciera. Si tu dois bien te tenir en présence de personnes guindées, je te suggère d’aller te promener pendant les 5 à 10 minutes de rots qui vont suivre. Tu t’en sentiras bien mieux !

 

Le bicarbonate cosmétique ou ultra-fin

A quoi ressemble le bicarbonate de sodium ultra-fin et où le trouver ?

Le bicarbonate de sodium cosmétique est le plus pur et le plus fin des bicarbonates. En regardant de près, tu verras qu’il ressemble un peu à du sucre glace. Il peut s’agglomérer légèrement. Si tu en verses un peu dans une assiette et que tu l’écrases avec ton doigt, tu verras qu’il se transforme en poudre blanche à la vitesse de l’éclair.

C’est le plus cher des bicarbonates et il est un peu difficile à trouver. C’est le seul utilisable en usage cosmétique ou médical. Tu le trouves principalement en pharmacies ou sur internet. Ici par exemple : La compagnie du bicarbonate

Bicarbonate de sodium ultra-fin
Bicarbonate de sodium ultra-fin

 

Pourquoi et comment t’en servir ?

  • Pour blanchir tes dents ou si tu as une gingivite : Une fois par semaine, dépose un peu de poudre blanche sur le dentifrice de ta brosse à dents, puis lave-toi les dents normalement. Tes dents resteront bien blanches, peu importent les quantités de café et de thé que tu bois. Attention, le bicarbonate est plus abrasif que le dentifrice. N’en abuse pas, une fois par semaine suffit. Il risque d’abîmer tes dents si tu l’utilises trop souvent.
    Pour soulager ta gingivite et en attendant ton rendez-vous chez le dentiste, verse une petite cuillère de bicarbonate de sodium ultra-fin dans un verre d’eau chaude, mélange bien et utilise le tout comme un bain de bouche. Tu peux aussi ajouter ou remplacer le bicarbonate par un peu de sel marin. Le sel et le bicarbonate de sodium ultra-fin sont deux indispensables si tu pars camper. Pour en savoir plus, c’est ici : Festival estival :  kit de survie du festivalier vert.
  • Pour soulager ta gorge qui gratte : Utilise les mêmes proportions que pour ton bain de bouche et gargarise-toi avec. Ça nettoie ta gorge et le fond de ton nez. Ça peut piquer un peu au fin fond de tes fosses nasales.
    Si ta gorge gratte beaucoup, je te propose une autre recette toute douce ici : Gorge qui gratte ? Gargarisme miracle.
  • Comme déodorant :  Rien de plus simple : humidifie tes aisselles, puis déposes-y un peu de bicarbonate de sodium ultra-fin. Voilà, c’est fini !
    Le bicarbonate de sodium ne t’empêchera pas de suer, mais il limite le développement des bactéries qui donnent une mauvaise odeur à ta transpiration. Donc en période de canicule, tu seras quand même trempé, mais tu sentiras bon !
    Si tu n’aimes pas la sensation de la poudre de bicarbonate sur tes doigts, tu peux aussi en verser deux cuillères à soupe dans un vaporisateur rempli d’eau. Mélange bien et vaporise-toi ça sous les bras en guise de déodorant.
  • Pour laver tes cheveux : Mélange un peu de bicarbonate de sodium ultra-fin avec quelques cuillères d’eau chaude, et tu obtiens une pâte avec laquelle laver tes cheveux. Étale-bien cette pâte au niveau de ton cuir chevelu, masse un peu, puis rince bien à l’eau chaude. Termine avec une dernière eau de rinçage froide et vinaigrée. Je te ferai plus tard un article pas à pas pour t’expliquer comment te laver les cheveux avec du bicarbonate de sodium ultra-fin. En attendant, et pour en savoir un peu plus sur le rinçage à l’eau vinaigrée, jette un œil à la fin de cet article : Le no-poo à la poudre de shikakai et sidr, pas à pas.

 

Voilà ! Tu as toutes les cartes en main pour utiliser correctement tes bicarbonates de sodium.
Tu m’en diras des nouvelles !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *